Avis – GTA IV : Episodes From Liberty City

GTA-Episodes-From-Liberty-City

Grâce à la générosité d’un ami j’ai pu, il y a quelques jours, me remettre dans GTA IV avec l’extension Episodes From Liberty City. Sans être vraiment un test à part entière, j’ai décidé de vous donnez mon avis sur les deux histoires que contient cette extension et si cela vaut le coup de l’acheter.

La première histoire se nomme The Lost and Damned, vous y incarnez Johnny Klebitz vice-président d’un groupe de bikers nommé les Lost. Vous devrez vous battre contre tout un tas de gangs rivaux et réaliser des trafics, kidnapping, vols pour différentes personnes de la ville. Les missions sont très souvent orientées gunfight comme dans une vraie guerre des gangs et les déplacements à moto sont un pur bonheur pour ma part car j’adore les conduirent dans les Grand Theft Auto. Au final, l’histoire est une bonne surprise, elle est cohérente, riche en rebondissement et s’intègre avec celle principale de GTA IV parce qu’il vous arrivera de croiser Niko Bellic et de faire des missions avec lui. Comptez environ une dizaine d’heures pour boucler l’épisode, faire les quêtes annexes et débloquez les succès relatifs, ce qui est au-dessus de la normal pour un contenu supplémentaire.

La seconde histoire se nomme The Ballad of Gay Tony, vous y incarnez cette fois-ci Luis Lopez, l’associé/garde du corps de Gay Tony qui possède les deux boites de nuits hétéro et homo les plus branchés de Liberty City. Finis les affaires de gangs, vous devrez régler vos différents financiers avec les très riches de cette ville en kidnappant, tuant, intimidant des personnes. Cette épisode change complétement du premier, tout d’abord vous avez un système d’objectifs à compléter pour terminer chaque mission à 100% mais aussi vous retrouvez à piloter des nouveaux engins comme des bateaux, des hélicoptères de tourismes ou de combats ou encore une voiture munie d’un turbo. Un gros plus, vous allez pouvoir vous essayez au base jump en haut des plus grands buildings de la ville, un must. Comptez environ huit heures pour terminer l’histoire principale et je pense au moins une quinzaine pour débloquez tous les succès.

En conclusion, l’extension Episodes From Liberty City se révèle être un jeu à part entière. Les développeurs ont voulu créer quelque chose d’unique dans le but d’étendre le plaisir du joueur et non pour ramasser encore plus d’argent comme beaucoup d’éditeurs. Avec plus d’une vingtaine d’heures de jeux et deux aventures superbes, je ne peux que vous conseillez d’aller l’acheter.

Incoming search terms:

  • Grand Theft Auto: Episodes from Liberty City
  • gta episode from liberty city
  • gta 4 liberty city

A voir aussi

Miniature Sniper Elite III

Test – Sniper Elite III

La franchise Sniper Elite s’étoffe d’un nouvel épisode bien loin des pavés de la ville ...

Un commentaire

  1. Ces deux extensions étaient effectivement très bonnes, et puis le coup du base jump c’était assez bluffant, inédit comme sensations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *